Housing for service in Montreal

Propose a room in exchange for services

Register for free

La Vie
Montréalaise

Montréal est la seule métropole francophone d'Amérique du Nord, c'est clairement un atout. Des immigrants rejoignent Montréal à cause de la langue et aussi du fait de sa tradition d'inclusion.
La double culture européenne et américaine contribue à son pouvoir d'attractivité.
De plus, Montréal est une ville à échelle humaine, où la vie de quartier est agréable, où l'accès au logement est encore facile, par comparaison à Toronto et Vancouver où les prix de l'immobilier se sont envolés. C'est le seul centre-ville d'Amérique du Nord où peuvent encore habiter des familles de classe moyenne. La force de Montréal, c'est sa mixité sociale, culturelle et économique.
Son économie repose aussi bien sur des services que sur des industries de pointe.
Ce n'est pas un hasard si la société française Zenika, spécialisée dans la transformation numérique, vient d'annoncer le choix de Montréal pour y installer son siège nord-américain. Enfin, Montréal a été élue cette année première ville universitaire mondiale : les étudiants représentent 10% de la population (170 000 sur 1,7 million d'habitants).

Les Transports

Métro : Le métro montréalais a l’avantage d’être très facile à comprendre. Pas de lignes brouillons ni emmêlées mais un plan clair et épuré. Si vous êtes parisiens, vous apprécierez particulièrement cette simplicité et la rapidité pour vous rendre d’une station à l’autre. Autre facteur appréciable, il est généralement très propre et bien entretenu.
Il est composé de 4 lignes :

  • Bleue, de Snowdon (ouest) à Saint-Michel (est)
  • Verte, de Angrignon (ouest) à Honoré-Beaugrand (est)
  • Orange, circule entre Montmorency (nord) et Côte-Vertu (nord-ouest)
  • Jaune, circule entre Berri-UQAM (sud-est) et Longueuil-Université de Sherbrooke (sud-est).

Les principales stations de changement de ligne sont Berri-UQAM, Jean Talon, Snowdon et Lionel-Groulx.
Globalement, les premiers métros partent à environ 5.30 du matin et les derniers à 00.30 ou 1h le weekend. Ils passent toutes les 3 à 5 minutes, 4 à 11 minutes le soir et hors pointe.
Bus : Il existe plusieurs types de bus :

  • Le Réseau local, passe toutes les 10 minutes (maximum), lignes 10 à 249.
  • Un Réseau de nuit, ligne 300, particulièrement pratique pour les noctambules qui rentrent chez eux bien après minuit.
  • Réseau express, ligne 400, marque moins d’arrêts (donc vérifiez que le vôtre est compris dedans).
  • Navettes Or, concernent les personnes âgées.
  • Taxis collectifs, concernent les quartiers qui ne sont pas desservis par des bus réguliers.
  • Sans oublier la navette 747 entre l’aéroport Trudeau et le centre-ville (Lionel-Groulx ou Berri-UQAM gare autocars) : assurée 24h/24 et 7 jours sur 7, comptez 45 à 60 minutes selon le trafic, 10$, ce ticket permet de circuler pendant 24h sur tout le réseau bus et métro de la STM. Ceux qui ont déjà une carte de transport Opus, peuvent l’utiliser si celle-ci est chargée. Attention, pour payer, seule les pièces de monnaie sont acceptées à bord de la navette ! Vous trouverez sinon des bornes STM en arrivant à l’aéroport ou dans les gare de métro.

Trains de banlieue : Concernant ceux qui habitent plus loin (Grand Montréal) et qui souhaitent se rendre en dehors de l’île, il existe 6 lignes de trains de banlieue. Celles-ci sont opérées par l’AMT (Agence Métropolitaine de Transport) :

  • Vaudreuil-Hudson (ligne rouge)
  • Mont-Saint-Hilaire (ligne violette)
  • Deux-Montagnes (ligne bleue)
  • Candiac (ligne grise)
  • Saint-Jérôme (ligne verte)
  • Mascouche (ligne rose)

Vélo : Montréal peut se parcourir à vélo (avec quelques belles grimpettes). Pensez à porter un casque. La ville est équipée d’un très populaire système de vélos en libre-service appelé Bixi, totalisant 460 stations à travers la ville.
Muni d’une carte de paiement, on s’enregistre à une borne, puis on retire un vélo. Cette formule revient néanmoins assez cher pour un touriste de passage : l’accès coûte 5 $ par jour, et 14 $ pour 3 jours ; la première demi-heure est gratuite, puis on paie 1,75 $ pour la demi-heure suivante, 3,50 $ pour celle d’après et, au-delà de 90 mn, 7 $ pour 30 mn supplémentaires.
Les pistes cyclables sont bien aménagées et respectées par les automobilistes comme par les piétons. Le réseau cyclable de l’île de Montréal est relié à celui de la banlieue par des ponts aménagés, par un service de traversiers (bacs) ainsi que par le métro. Au total, près de 680 km de pistes cyclables sillonnent l’île de Montréal.

Trouver un
logement à Montréal

Avec sa grande attractivité liée à sa vie culturelle et son marché du travail unique, Montréal fait rêver, mais les logements ne sont pas forcements faciles à trouver.
Louer contre services est une solution idéale pour s'installer à Montréal. Ce type d’offre permet d’habiter au domicile d’un propriétaire en payant un loyer réduit, voire en ne payant pas de loyer du tout, contre l’exécution de services (baby-sitting, garde d’animaux, cours particuliers, …).
En mêlant lien social et économies, cette formule de logement attire beaucoup d’étudiants, de jeunes actifs qui peuvent ainsi découvrir la vie montréalaise sans se ruiner.

Où trouver une annonce de logement contre services à Montréal ?

Sur TOITCHEZMOI, vous pourrez trouver l’annonce idéale de logement contre services à Nantes.
L’inscription est gratuite et vous pourrez trouver tous les hébergements dans Montréal et sa région, quotidiennement mis à jour, et contacter celui de votre choix.
TOITCHEZMOI met en lien Postulants et Hébergeurs de la région montréalaise voulant tenter l'expérience du logement contre service.

Le principe de TOITCHEZMOI:

Un Hébergeur montréalais met à disposition d’un Postulant une partie de son appartement et ce, non pas contre paiement d’un loyer, mais contre échange de services.
Tout d’abord, il faut déterminer clairement les conditions d’hébergement et les services demandés en contrepartie sous forme d’un cahier des charges explicite où seront mentionnées, notamment, le nombre d’heures hebdomadaires de travail.

Numéros et liens utiles

Divers :

  • Site de l'Office du Tourisme de Montréal
  • Urgence : 911 (regroupe tous les services : pompiers, police, urgences médicales…)
  • Accès Santé : 811 (permet de parler à une infirmière qui vous conseillera)
  • Pour appeler depuis le Canada vers l’étranger :
    011 + indicatif pays + numéro du correspondant (sans le 0 initial en France)
  • Pour appeler vers le Canada depuis l’étranger :
    00 + 1 + numéro du correspondant