Housing for service in Londres

Propose a room in exchange for services

Register for free

La Vie
Londonienne

Londres est attractive, elle présente un visage qui donne envie d'y aller mais surtout d'y retourner ! Il y a toujours 1001 choses à faire dans les rues de la City, du West End à Mayfair, shopping, détente ou culture.
Cette attractivité passe aussi par d'autres actions et réalisations basiques relatives à la propreté, à la sécurité, à l'ouverture aux autres, à la disponibilité, à des transports en communs performants, etc... Londres parvient à cumuler d'excellents résultats dans tous ces domaines.
L'ouverture des magasins le dimanche est un atout indéniable d'attractivité également. Le dimanche et tard en soirée aussi. A la sortie d'un spectacle, il est encore possible de faire ses courses jusqu'à 23h00 dans plusieurs magasins. C'est simple mais c'est aussi une des raisons pour lesquelles on se sent bien à Londres : la ville est pratique !
Si l'on y ajoute que d'énormes progrès ont été faits sur la qualité et le coût de l'hébergement depuis une dizaine d'années et que la gastronomie anglaise s'est hissée au rang des plus grandes cuisines du monde sous la houlette de chefs comme Gordon Ramsay, Heston Blumenthal, Michel Roux Jr, Raymond Blanc ou Jamie Oliver, on obtient le cocktail idéal de l'attractivité d'une grande ville.

Les Transports

Métro : 11 lignes. Le métro démarre à 5h du lundi au vendredi. Les lignes Central, Victoria, Jubilee, Northern et Piccadilly sont ouvertes toute la nuit les vendredi et samedi soir. Les dernières rames passent entre 23h et 1h. L’heure du dernier métro est affichée aux guichets de vente des billets.
Attention : les dernières rames du dimanche soir circulent plus tôt qu’en semaine.
Le métro londonien a la réputation d’être un peu plus difficile à utiliser, car d’un même quai partent des métros allant dans diverses directions. Pas de panique, il suffit d’être attentif et de bien vérifier la destination de la rame et le temps d’attente sur les panneaux indicateurs suspendus au-dessus du quai. De plus, dans les stations, il y a de nombreux employés pour renseigner. En outre, dans les rames, une voix annonce la station suivante et les connexions.
Bus : Le bus est meilleur marché et bien plus sympa que le métro.
Le réseau de bus de Londres est composé de presque 400 lignes et de plus de 15 000 arrêts.
Les horaires et la fréquence des bus de jour dépendent de la ligne et du jour de la semaine. Tout comme le métro, les lignes principales sont généralement opérationnelles entre 5h00 et 00h00. Trains aériens : The Docklands Light Railway (DLR) et Overground
Le bus est meilleur marché et bien plus sympa que le métro.
Ils circulent à partir de Bank ou Tower Gateway (près de la station Tower Hill). Des billets DLR + bateau Rail River Rover permettent de profiter en même temps des joies de la Tamise (pour retourner dans le centre-ville, par exemple).
L’Overground, en orange sur les plans, ligne à ciel ouvert et quasi suspendue, dessert l’Est londonien, l’extrême Nord et court vers l’est.
Bateau : On peut prendre le bateau comme on prend le bus... En réalité, le principe existait depuis longtemps, puisque plusieurs compagnies se proposaient (et proposent toujours) de vous emmener sur la Tamise, tout en vous déposant au pied de chaque monument ou site. Ce qui change un peu aujourd’hui, c’est que plusieurs d’entre elles se sont rapprochées des transports londoniens et proposent des tarifs assez attractifs.

Vélo : Si vous aimez faire du vélo, vous serez conquis par le réseau des City Bike à Londres (un peu l’équivalent du Velo’v à Lyon ou du Vélib de Paris) il compte pas moins de 10 000 vélos en libre service proposés à la location 24h /24 et au moins une station d’accueil tous les 300 à 500 mètres.
Pour louer un vélo, il faut juste régler par carte de crédit et ou de débit les frais d’accès au services (valable pour 24h) et les frais de location.

Trouver un
logement à Londres

Avec sa grande attractivité liée à sa vie culturelle et son marché du travail unique, Londres fait rêver, mais les logements ne sont pas forcément faciles à trouver.
Louer contre services est une solution idéale pour s'installer à Londres. Ce type d’offre permet d’habiter au domicile d’un propriétaire en payant un loyer réduit, voire en ne payant pas de loyer du tout, contre l’exécution de services (baby-sitting, garde d’animaux, cours particuliers, …).
En mêlant lien social et économies, cette formule de logement attire beaucoup d’étudiants, de jeunes actifs qui peuvent ainsi découvrir la vie londonienne sans se ruiner.

Où trouver une annonce de logement contre services à Londres ?

Sur TOITCHEZMOI, vous pourrez trouver l’annonce idéale de logement contre services à Londres.
L’inscription est gratuite et vous pourrez trouver tous les hébergements dans Londres et sa région, quotidiennement mis à jour, et contacter celui de votre choix.
TOITCHEZMOI met en lien Postulants et Hébergeurs de la région londonienne voulant tenter l'expérience du logement contre service.

Le principe de TOITCHEZMOI:

Un Hébergeur londonien met à disposition d’un Postulant une partie de son appartement et ce, non pas contre paiement d’un loyer, mais contre échange de services.
Tout d’abord, il faut déterminer clairement les conditions d’hébergement et les services demandés en contrepartie sous forme d’un cahier des charges explicite où seront mentionnées, notamment, le nombre d’heures hebdomadaires de travail.

Numéros et liens utiles

Divers :