Horaires décalés

Horaires décalés, salariés à contretemps et problème de garde d’enfants

La mise en place des RTT et ses répercussions sur les horaires et les temps de récupération a eu pour effet l’augmentation des horaires atypiques.

CC image par Kim Thornton sur FlickR
CC image par Kim Thornton sur FlickR

Ainsi les salariés sont plus nombreux à travailler la nuit et principalement les femmes se trouvant contraintes de fonctionner souvent en équipe et devant faire face à un temps partiel imposé qui est quasi devenu la norme.
Les horaires décalés font que les journées de travail peuvent commencer très tôt et se terminer très tard, avec en sus de grandes coupures au milieu, dont les salariés ne peuvent pas vraiment profiter en raison de l’éloignement de leur domicile et du temps de transport qui en résulte. Ces contraintes provoquent de nombreuses difficultés d’organisation de la vie quotidienne et particulièrement celle concernant la garde de nourrissons ou d’enfants en bas âge.
Aujourd’hui les rares crèches dans les grandes villes proposant une aide aux professions en horaires décalés ne sont ouvertes qu’entre 5h30 et 22h00 de sorte qu’il est impossible pour les salariés travaillant de nuit d’en bénéficier
Ainsi, et hormis le fait de profiter de l’aide complaisante de la famille ou de trouver l’impossible en une nourrice de nuit, il n’existe aucune alternative.
La solution unique, si vous possédez une chambre de libre, est de proposer une location contre service. Ainsi pourrez-vous aller travailler sans vous inquiéter de savoir si vous arriverez en retard à la crèche ou si la nourrice ne vous fera pas payer d’heures supplémentaires. De plus vous permettrez à votre enfant de conserver son rythme biologique. Proposer un logement contre service vous apportera sérénité et soulagement !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *