colocation Monoparental

Les difficultés des 1,8 millions de familles monoparentales en France

Selon l’INSEE ; « en 2015, 15% des 30 /45 ans vivent seuls soit plus de 26 % des ménages de cette catégorie d’âge et dans ce contexte les familles monoparentales représentent 7,5 % des ménages urbains.

CC image par Oiluj Samall Zeid sur FlickR
CC image par Oiluj Samall Zeid sur FlickR

Par ailleurs un type particulier de familles monoparentales va se développer au cours de la prochaine décennie : celle où le parent a plus de 55 ans. Leur nombre devrait progresser d’un tiers en 2015 et représentera près de 30 % des familles monoparentales contre 24  % en 1999 ».
Aujourd’hui plus de 1,8 millions de familles sont des familles monoparentales et dans 85 % des cas, il s’agit d’une mère et de ses enfants dont les revenus salariaux sont plus incertains voire inexistants. Souvent dans une situation moins favorable sur le marché du travail, elles doivent surmonter à la fois les contraintes liées à leur situation de mères seules – la garde d’enfants en particulier – et l’impossibilité de compter sur le revenu d’un conjoint pour subvenir aux besoins de la famille. Même constat pour les hommes qui vivent sans conjoint avec leurs enfants car si les trois quarts des pères de famille monoparentale ont un emploi à temps complet, ils sont beaucoup plus souvent sans emploi que les hommes en couple avec enfants et se déclarent plus souvent chômeurs
Or chacun sait que s’occuper des enfants particulièrement quand ils sont jeunes demande de la présence. Pour les parents qui ne peuvent s’offrir l’aide d’une nourrice est un handicap dans leur vie professionnel car il leur est difficile de trouver un emploi à horaires adaptés et correctement rémunéré. La solution réside sans doute dans le Logement contre Service. En effet si le parent peut assurer de loger une personne en échange de la garde ou récupération des enfants il peut, lui, vaquer sereinement à un emploi à plein temps avec une meilleure rémunération. La faiblesse des ressources plonge trop souvent les familles monoparentales dans une détresse financière qui pourrait être paliée par des actions solidaires telle que la Location contre Service.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Les difficultés des 1,8 millions de familles monoparentales en France”