Services contre logement

Quels services peut-on proposer dans le cadre du Logement solidaire?

Le logement contre service est le bon plan pour tous ceux qui ont un petit budget logement et qui ont un peu de temps à offrir.
Point sur ce nouveau concept et les services proposés.

CC image par Aiwha sur FlickR
CC image par Aiwha sur FlickR

Définition du Logement contre services

Le logement contre services est la possibilité pour des étudiants et de manière générale aux personnes à faible revenu de trouver une chambre à moindre coût chez l’habitant en échange d’un ou plusieurs services rendus.
La pénurie de logements ou leurs chertés dans les grandes villes comme Paris, Lyon ou Nantes a poussé certaines associations à proposer des logements intergénérationnelles mettant en rapport des étudiants et des seniors en situation bien souvent de dépendance. Le problème étant que lorsque vous avez passé 27 ans vous ne rentrez plus dans les critères de sélections. Par chance, une nouvelle plateforme comme la nôtre permet d’offrir une offre de logement non seulement plus large mais sans contrainte d’âge ou de profile.
Ainsi que vous ayez, 30, 50 ou 70 ans vous pouvez postuler à ce type de logement.
les hébergeants ont également des âges et des profils très diversifiés, parents isolés, seniors, jeunes actifs cherchant à prendre des cours de musique ou de langues étrangères.

Ce type d’hébergement, à condition qu’il soit correctement encadré, ne peut être que bénéfique aux uns et aux autres

Les services qui sont proposés

Il existe 3 catégories de services proposées en échange d’une chambre chez l’habitant :

Service d’apprentissage . Vous aidez aux devoirs, ou offrez des cours de musique ou d’informatique ou tout ce qui s’apprend et œuvrez sur l’éducation collaborative

Service dit « au quotidien » Comme récupérer les enfants à la sortie de l’école, les emmener à leur prochaine leçon, préparer les repas ou les faire manger. Vous pouvez aussi aider un sénior ou une personne à mobilité réduite dans son quotidien en lui faisant les courses, la lecture ou simplement un acte de présence.

Service sur période courte, sur un week-end ou sur une semaine : 67 millions de français et 63 millions d’animaux domestiques ! Un chiffre qui laisse penseur ! Peu de propriétaire d’animaux garder ont un mode de garde pour ces derniers. Si vous souhaitez découvrir une ville, une région, l’espace d’un week-end ou plus proposez de garder Félix ou Médor ou simplement de garder la maison ou d’y faire, selon vos compétences quelques réparations, entretien jardinage en échange d’un logement.

Pensez que c’est dans l’intérêt des deux parties de borner juridiquement vos accords. Vous aborderez ainsi cette expérience du logement solidaire de manière toute positive.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *