Les règles d'or de la cohabitation

1. Respectez les termes du contrat passé entre vous

Vous avez convenu ensemble de règles permettant de délimiter ce que chacun apportera à l’autre.
Mieux, vous avez fait un contrat entre vous vous permettant de borner juridiquement votre relation.
Maintenant respecter les termes de ce contrat ainsi votre relation sera parfaite et pas d’imprévu !

2. Respecter la propriété d’autrui

C’est l’une des lois les plus importantes de la vie en communauté.
L’entretien des pièces communes au quotidien de chaque utilisateur allège la charge des tâches ménagères, mais étrangement c’est une notion que même des prétendus intellectuels semblent avoir du mal à cerner.
Laisser son espace perso dans le souk est un droit légitime (ah oui certains y trouvent une certaine cohérence), mais pour les environnements communs, un effort particulier doit toujours être fait pour éviter certaines tensions

3. Ne distribuez pas votre mauvaise humeur aux autres

Parfois, le monde entier vous en veut et ça vous mine. Du coup, en échange, vous avez envie de montrer au reste du monde que vous êtes de mauvaise humeur. Attention, c’est toujours une très mauvaise idée.
Plutôt que d’instaurer une atmosphère pesante chez vous en scrutant tous les autres d’un œil noir, profitez de leur présence pour discuter avec eux et vous changer les idées : vous verrez, ça ira mieux –pour tout le monde.

4. Prévenez vos hôtes en cas d’activité « anormale »

Soirée improvisée avec vos collègues de travail, tournoi de belotte, cours de zumba à domicile avec votre coach sportif préféré… En voilà un joli programme !
Seul bémol : vos folles soirées tombent juste au moment où votre hôte a décidé de faire une soirée cocooning en pyjama pilou-pilou. Évitez de déclencher une guerre chez vous, parlez-en avant !

5. Respectez les besoins et le rythme de vie des autres

Télétravail, horaires décalés, mi-temps : pensez à respecter le rythme de vie des autres !
Par exemple, évitez de regarder Pirate des Caraïbes en Dolby Digital avec les enceintes à fond en journée si votre partenaire de cohabitation travaille de nuit ou à domicile.
Évitez les problèmes en amont en vous renseignant sur le rythme de vie de vos potentiels partenaires de cohabitation : quand et comment travaillent-ils ? Sont-ils fumeurs ? Ont-ils des animaux de compagnie ? Sont-ils fêtards ?
Trouver un bon Postulant ou hébergeur, c’est comme rechercher l’âme sœur : il faut que vos profils soient compatibles !

6. Chacun sa chambre : respectez l’intimité de chacun

Idéalement, chaque chambre doit pouvoir se fermer à clefs : pensez à installer des serrures !
Ce n’est pas parce que vous vivez sous le même toit que la chambre de votre partenaire de cohabitation est votre territoire : toquez avant d’entrer, et ne profitez pas de l’absence de celui ci pour fouiller sa chambre.

7. Réservez-vous du temps – oui, comme un couple

L’avantage d’être en cohabitation, ce que vous n’êtes plus seuls ! Soyez curieux et profitez-en pour apprendre à vous connaître les uns les autres.
Passez une soirée ensemble par semaine : préparez un repas ensemble, sortez boire un verre… Il y a de fortes chances que vous deveniez amis par la suite

8. Dialoguez en cas de problème

La vie en cohabitation, ce n’est pas toujours facile : si le comportement de votre partenaire de cohabitation laisse à désirer, parlez-en tout de suite avec lui avant que la situation ne s’envenime !

9. Postulants, ne laissez pas traîner vos affaires partout

N’envahissez pas l’espace personnel de vos hôtes en répartissant un peu partout vos affaires, c’est une habitude qui peut vite devenir insupportable.
Pensez également à débarrasser votre assiette après manger.

10. Soyez solidaires : entraidez-vous !

Journées de travail chargées, maladies, problèmes familiaux : vivre en cohabitation, c’est aussi pouvoir compter les uns sur les autres !